Bonjour à tous, aujourd’hui on va essayer de faire un peu le tour de la question des chaussures de survie à choisir si vous ne pouvez en emporter qu’une paire. Je vous proposerai quelques modèles qui correspondent aux critères que je vais présenter ici en fin d’article, mais l’idée c’est surtout de comprendre comment les choisir et quels critères comptent !

Cet article me semble particulièrement important car autant on peut avancer en ayant froid, ou en étant mouillé (c’est pas marrant je vous le concède, mais c’est possible !), autant avec de mauvaises chaussures vous n’irez vraiment pas loin…

Critères pour choisir vos chaussures de survie

  • Confort : Tout d’abord, les chaussures doivent être confortables. Si vous devez marcher 10 heures par jour avec, c’est plutôt conseillé… Confortable voulant dire d’une part agréable à porter, et à porter longtemps, mais aussi et surtout adaptées ou adaptables à la forme de votre pied. A ce sujet, si vous achetez des chaussures neuves, surtout portez les quelques jours, et allez marcher longtemps avec pour les faire à votre pied avant de les ranger dans votre sac d’évacuation si c’est votre plan !exemple de chaussures semi-montantes
  • Tenue du pied : Évidemment, il faut que les chaussures vous tienneexemple de chaussures montantes hautesnt bien le pied et la cheville. Le système de fermeture doit être très solide et vous devez pouvoir beaucoup serrer la chaussure (même si vous ne le faites pas toujours !). Au niveau de la cheville, à mon sens il est absurde de choisir des chaussures qui ne prennent pas la cheville. Ainsi, vous pouvez soit prendre des chaussures
    montantes (de type rangers) soit des semi montantes (de types « chaussures de randonnées).
  • Imperméabilité : Là encore, c’est nécessaire. Attention, il y a différents niveaux d’imperméabilité. Il y a une différence entre être imperméable à la pluie, et être imperméable à une flaque d’eau de 10cm de profondeur ! Ainsi, avec de bonnes rangers bien lacées par exemple, vous pourrez traverser un ruisseau de cette profondeur (et même plus) sans avoir les chaussettes mouillées 😉 en contrepartie, elles ne respirent pas et je vous déconseille de garder des rangers aux pieds pendant 3 jours sans les enlever… ! C’est donc un juste équilibre qu’il faut trouver, en fonction de ce que vous préférez, et du prix que vous êtes prêts à mettre. Le GORE-TEX est vraiment un excellent compromis de ce point de vue … Mais ça coûte cher !
  • Poids : C’est un critère important, notamment si vous voulez être capables de courir, sauter, escalader, etc. Dans une optique de marche pure sur un terrain dégagé, ce n’est pas si important, mais cela peut vite le devenir en cas de terrain accidenté (ce qui peut être des cas que l’on rencontre avec des chaussures de survie !). Cependant, moins de poids signifie souvent un sacrifice en termes de résistance, de confort etc. Faites notamment attention à ce que le faible poids ne soit pas dû à une semelle trop fine. Une bonne semelle c’est vraiment très important…

Après, il existe d’autres critères qui sont plus personnels comme le mode de fermeture (perso je préfère des lacets, avec une paire de lacets de rechange rien ne peut vous arriver, et en plus ça peut toujours servir à autre chose, des lacets !), le type de revêtement, ou encore la forme.

Une fois ces conseils généraux donnés, je vais vous proposer quelques modèles. Je ne prétends absolument pas qu’ils soient les seuls viables, mais globalement ce sont des chaussures assez reconnues pour leurs qualités, ou que j’ai moi même beaucoup apprécié. N’hésitez surtout pas à nous faire part de vos suggestions et de vos commentaires à ce sujet !

Quelques modèles de chaussures de survie

Je passerai rapidement sur les rangers. Elles sont parfois critiquées, parfois adorées, personnellement je trouve que si elles sont bien faites à votre pied et que vous ne les portez pas 24h/24 ça reste une excellente paire de chaussure de survie ! Pour plus d’info, je vous invite à lire notre article à ce sujet.

Lowa Combat Boots
Lowa Combat Boot GTX : Bon alors pour moi, ça c’est le top du top de la chaussure de survie !! Bon évidemment ça coûte un peu cher, mais en gros c’est tous les avantages des rangers (qui en ont beaucoup d’après moi) sans les  inconvénients puisqu’elles sont moins dures à faire, et surtout respirent ! C’est du GORE-TEX, c’est vraiment de la bombe. Ça ne sera pas à la portée de tout le monde, mais si vous pouvez, n’hésitez pas !

Hi-Tec Les Chaussures de randonnée Hi-Tec est un bon modèle intermédiaire à tous les niveaux : elles tiennent bien la cheville sans monter trop haut pour autant, elles sont à la fois optimisées pour la marche et « portable » dans la vie de tous les jours (pour ceux qui veulent avoir des chaussures avec lesquelles ils peuvent réagir en cas de rupture brutale !) Bref, un bon intermédiaire, à un prix raisonnable (oui, ça coûte cher des bonnes chaussures…)

Crispi APACHE Plus GTX
Encore une paire de montantes un peu cher, mais qui sont vraiment pas mal ! elles sont plus souples que les Lowa (les premières), et un peu moins chères. Après niveau imperméabilité / respiration c’est pas la même … Je mets pas de chaussures montantes peu chères car si vous avez moins de 100€, à mon sens il n’y a que les rangers en montantes qui soient correctes !

Les Lowa zephyr GTX sont également de très bonnes chaussures, un peu plus rigides que les Hi-Tec, mais un peu moins faciles à porter en situation « classique ». Elles existent en désert mais aussi en d’autres coloris, évidemment.
Sinon, je suis moins fan car comme j’expliquais au dessus je trouve que c’est vraiment important d’avoir des chaussures qui tiennent la cheville, mais c’est vrai que pour courir c’est bien d’avoir des chaussures hybrides. Si vous pensez que courir vous sera plus utile, alors je vous conseille les Salomon Speedcross 3 GTX, sur les conseils d’un internaute avec qui j’ai pas mal discuté !

Voilà, j’ai listé quelques marques et modèles qui me plaisent, mais je ne prétends pas que ce soient les seules bonnes chaussures du marché ! Pour un petit budget, je maintien qu’il vaut mieux prendre des rangers. Après si vous pouvez mettre 200-300€, profitez-en, à mon avis ils seront mieux investis là que dans un fusil-à-pompe ou autre arme lourde qui ne vous attirera que des soucis 😉

N’hésitez pas à nous faire des commentaires et remarques, à nous dire quelles chaussures vous préférez et pourquoi ! On actualisera cette liste si on sent que c’est nécessaire !

A bientôt, et n’hésitez pas à partager sur Facebook et sur twitter avec les boutons à droite, et à vous inscrire sur notre mailing list !

Stay safe !
Paul.

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous aimez notre site ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos derniers articles et news gratuitement !
Pseudo
Adresse email

8 COMMENTAIRES

  1. bonjour,
    perso je porte des HAIX X21 HIGH et ce tout les jours, que ce soit au travail , en rando ou en partie de paintball.
    elle sont en cuir extremement resistant avec un systeme d’aération, doublées gore tex et renforcées par une coque en acier .
    ma premiere paire m’a fait deux ans

  2. bonjour, deja félicitation pour le site! contenu pertinent et très intéressant.
    pour les chaussures je peux me procurer des RANGERS « pompier » a un prix trés atractif. sont-elle adaptées a la pratique du bushcraft?
    merci de la reponse et du travail fourni par l’équipe 😉

    • Salut,

      Oui je te conseille vraiment d’essayer, c’est du bon matos solide, plutot adapte au bushcraft au’aux longues marches d’ailleurs. Surtout si tu les as pour un bon pris n’hesite pas !
      A bientot sur LBDS

  3. je me permets de mentionner les GEOX FISOLE , aéré, montante, souple, assez robuste et etanche (amphibiox) a voir sur leur site, je fais pas l article mais je m en sert depuis plus d un an et je reviendrais pas en arriere

  4. une paire de caterpillar (140 euros mais acheter 90 euros en solde). et j’ai traverser l’asie avec,sans compter les randonnées en france et divers voyage. confort de marche au top,solidité indéniable. je ne changerai pour rien au monde.

  5. Moi ce sont les Oakley SI-8 que je trouve énormes: super légères bien furtives elle ne font aucun bruit à la marche (sans faire attention) une impression de marcher en chaussette sur la moquette, souples, résistantes et dures à la fois possibilité de courir sans se faire mal aux chevilles, équipées d’un revêtement particulier sur la voute plantaire afin d’aider au grimpé de corde petit bémol le revetement en sois résiste à l’eau mais je ne pense pas, même avec un bon laçage, qu’elle soient totalement imperméable cependant je pense que la chaussure polyvalente n’éxiste pas donc j’utilise celles ci pour le tactique urbain et une paire de Crispi pour le bushcraft.

LAISSER UN COMMENTAIRE