Comment s’habiller, quels vêtements avoir dans un sac d’évacuation (et faut-il en avoir), quelles affaires pour quelles situations ? Bref, quels sont les meilleurs « vêtements de survie » ?

Je ne suis pas sûr d’avoir des réponses absolues pour toutes les questions qui tournent autour des vêtements dans le survivalisme, mais je me suis dit qu’il y avait de quoi écrire un petit article avec quelques conseils de base qui peuvent toujours servir !

Les chaussures

Si vous risquez d’avoir besoin de marcher, les chaussures sont sûrement l’élément le plus important de votre garde-robe 😉 C’est un point sur lequel il ne faut pas faire trop de concessions financières, et accepter de mettre le prix qu’il faut ! On vous conseille quelques modèles comme les Chaussures de randonnée Hi-Tec qui sont waterproof et tiennent bien la cheville sans monter trop haut, ou si vous préférez les montantes les Crispi APACHE Plus GTX ou les classiques Rangers ! Si vous voulez plus de détails, passez-voir notre article spécifique sur les chaussures de survie

Les tenues de pluie

Une fois la question des chaussures réglée, il faut se protéger de deux éléments particulièrement gênants : la pluie et le froid. La chaleur peut évidemment être un problème également, mais beaucoup moins souvent et rarement aussi gravement que le froid et l’humidité peuvent l’être (dans nos régions pour le moins).

Pour se protéger de la pluie, je ne jure que par une chose : la technologie Gore Tex. C’est une technologie qui permet aux tissus d’être imperméables, tout en laissant respirer la peau. En effet, un vêtement imperméable classique ne laisse pas passer l’eau, mais il ne laisse pas passer l’air non plus… Pour en avoir déjà fait (subir serait sûrement un mot plus approprié) l’expérience, faire plusieurs heures d’efforts dans ce genre de vêtement est d’un inconfort absolu. Attention avec les vêtements en Gore Tex, ça ne résiste pas très bien à la fumée et il faut la retirer lorsqu’on est auprès du feu !

Les chaussures gore tex existent, mais je n’ai jamais eu l’occasion de les tester et n’ai pas eu des retours d’expérience très positifs… Je ne trouve pas que cela soit nécessaire pour les chaussures. En revanche, avoir un pantalon Gore Tex et une veste Gore Tex me semble absolument nécessaire en cas de pluie ! Encore une fois, c’est un certain investissement mais cela tient sans problème plusieurs années et offre un vrai confort. Petit avertissement aux amateurs de feu, les tissus Gore Tex sont parfois très inflammables, vérifiez les étiquettes avant d’acheter si vous voulez éviter de vous transformer en torche vivante, ou plus bêtement de vous retrouver avec des trous d’escarbilles dans un vêtement censé vous protéger de la pluie… Il peut également être bien d’avoir une bâche en plastique qui pourra, au choix, vous isoler de l’humidité du sol ou de la pluie la nuit. En plus de protéger de la pluie, ces tenues auront l’avantage de très bien couper le vent, et donc de protéger du froid. Justement, parlons du froid…

En ce qui concerne la protection de vos affaires, n’hésitez-pas à couvrir votre sac d’un sursac étanche ou d’un poncho à mettre au-dessus de votre sac. N’hésitez pas également à prévoir des sacs plastiques (le mieux étant de prendre des sacs poubelles de taille moyenne) car lorsqu’il pleut beaucoup l’eau finit toujours par rentrer, et le compartimentage est la meilleure défense contre ça !

Se protéger du froid

Nous avions parlé de la pluie et du froid. Contre le froid, pas de mystère : il faut mettre des vêtements chauds 😉 En ce qui concerne le bas, il peut être très bien d’avoir un sous-pantalon dans le cas où il fait vraiment froid (je pense ici à des températures inférieures à -5°C). Par dessus je vous conseille un pantalon classique, solide, confortable et pas forcément trop chaud. Ainsi, vous pourrez être à l’aise lorsqu’il fait froid en mettant votre sous-pantalon, mais aussi lorsqu’il fait moins froid en le retirant !

En ce qui concerne le haut, il faut impérativement porter un maillot de corps ou un T-shirt, facilement lavable, qui ne pèse pas lourd, et dont vous pouvez donc avoir 2 ou 3 exemplaires (roulé dans un sac, ça ne prend quasiment pas de place). En effet, il est important de pouvoir changer le vêtement qui est collé à votre peau de temps en temps. Je vous conseille personnellement d’éviter les marcels ou T-shirts sans manches, pour éviter les frottements et irritations sous les bras notamment.

Par-dessus, je vous conseille d’avoir 2 couches. La première est un vêtement assez fin en polaire proche du corps, permettant d’être libre de ses mouvements, et de garder la chaleur corporelle. Si possible, il faut qu’il remonte un peu sur le cou. Le second est un gros pull en tricot, si possible à col roulé. Enfin, la dernière couche sera votre veste en gore-tex ou de manière plus générale votre « manteau » imperméable et surtout coupe-vent ! Enfin, il faut prévoir de bonnes chaussettes, des gants et un couvre-chef (soit une cagoule, soit un bonnet par exemple)

Par-dessus tout ça, il est absolument nécessaire d’avoir une couche « coupe-vent ». En effet, dans nos région (contrairement à des pays plus nordiques) le froid viendra souvent de l’humidité et du vent, plus que de la température physique directement. Ainsi, si vous êtes protégés du vent et de la pluie, il sera assez aisé de rester au chaud, au moins lorsque vous êtes en mouvement.

Sac

Prenez un bon sac de randonnée de grande capacité (60-70 litres). N’hésitez pas à investir dans un sac cher, de grande qualité, ergonomique et bien pensé niveau poches etc. Le sac sera votre maison dehors. Un mauvais sac vous posera toujours des problèmes pour tout le reste ! On vous conseille de favoriser le confort, avec Ce modèle Mountaintop par exemple, mais si vous préférez un sac moins grand et plus plus ergonomique vous pouvez choisir celui-là.
Il faut vraiment se rendre compte que si votre sac est d’une importance primordiale. S’il vous lâche, vous n’avez plus rien, vous ne pouvez plus vous déplacer ! S’il vous fait mal, vous aurez beaucoup de mal à avancer. S’il n’est pas ergonomique, il peut vous faire perdre un temps précieux.

Pour savoir quoi mettre dans votre sac, n’hésitez pas à aller voir notre article : sac de survie pour une semaine

Quelques détails importants

  • Privilégiez toujours des vêtements solides, quitte à perdre un peu en légèreté et à mettre un peu plus d’argent dedans. rappelez-vous que ce ne sont pas des vêtements H&M que vous pourrez racheter lorsqu’ils seront abîmés : ce sont vos vêtements de survie
  • Prévoir plusieurs T shirts / caleçons / paires de chaussettes est un vrai plus. A vous de trancher l’éternelle question du « confort vs poids » mais je vous conseille d’en avoir au moins 3 de chaque (sous-entendu 3 paires dans le cas des chaussettes ça va de soi 😉 )
  • Si le froid risque vraiment d’être un problème, prévoyez des chaussettes très fines, si possible en laines, ainsi que des grosses chaussettes de type « ski » que vous pourrez porter par-dessus les précédentes.
  • En ce qui concerne les caleçons, il vaut mieux à mon sens porter des boxer que des caleçons larges qui peuvent être gênants.
  • J’insiste lourdement sur les chaussures qui sont sûrement l’élément le plus important !!! N’hésitez pas à aller voir notre article à ce sujet.
  • Pensez à prévoir de quoi n’avoir pas trop froid la nuit également ! (couverture de survie, bâche imperméable, duvet basse-température …).
  • En termes de choix de couleurs, etc. : Il vaut mieux éviter les couleurs vives qui vous rendront voyant (la discrétion est la clé de la survie). Attention à ne pas tomber dans le piège des vêtements « militaires » : Si la situation se dégrade grandement, il vaudra mieux avoir l’air perdu et ne pas rappeler l’armée par exemple.
  • Le Gore Tex dont nous parlons dans cet article est vraiment un matériau génial. Cependant, pour rester efficace il doit être traité avec beaucoup d’attention, et notamment rester propre et à l’abri de la fumée. Vos vêtements de survie dans cette matière nécessitent donc d’être nettoyés régulièrement.

 

Encore une fois, cet article sur les vêtements de survie est loin d’être complet mais pose quelques bases essentielles pour les débutants… Nous essayerons de le compléter au fur et à mesure. N’hésitez pas à donner votre avis dans les commentaires et si ce n’est pas déjà fait à rejoindre notre page Facebook !

 

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous aimez notre site ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos derniers articles et news gratuitement !
Pseudo
Adresse email

2 COMMENTAIRES

  1. Slt, alors j’ai bcp de choses à dire donc voilà je vous suis depuis peu, je vois qui’il y ni a plus d’articles j’espère que vous n’arrêter pas ? Alors je ne saurais trop dire pourquoi mais le survivalisme m’attitre bcp, j’ai tjr aimais la nature,rando… je m’intéresse à l’environnement et j’ai tjr eu le désir de ne pas dépendre des réseaux qui nous gouvernes, bref disons que je suis comme ça. Je suis quand même plutôt jeune j’ai 17 ans et je suis lycéen. Auriez vous quelques conseils à me donner niveau pratique, je n’ai aucune expérience et à mon age difficile de ne pas dépendre des autres car je ne vis pas encore par mes propres moyens. Disons que ça fait un mois que je vous suis, vos articles sont supers et j’ai tjr voulu poster un msg mais je savais pas trp cmt dire tt ça. J’ai de la chance l’environnement ou je vis est idéal pour un amoureux de la nature qui désire s’initier un peu au survivalisme (Ile de la Réunion), mon but est de profiter de vos articles et conseils des plus expérimentés, pour me forger moi mon autonomie et une petite base dans le domaine. Je pense être l’un des plus jeunes de vos lecteurs. Une petite suggestion, est ce que vous compter écrire un article sur les masques à gaz, enfaîte tout ce qui serait en rapport avec la pollution de l’air ou attaque nucléaire, ce genre de chose. Voila c’est tt pour moi dsl pour la longueur du msg.

LAISSER UN COMMENTAIRE