Si vous prévoyez de faire face à une catastrophe naturelle ou à une situation d’urgence qui exigerait beaucoup de marche, l’un des premiers éléments sur lequel vous devez vous concentrer, avant même de savoir ce que vous allez mettre dedans, est : quel est LE meilleur sac de survie ?

Les sacs à dos qui servent comme sac d’évacuation (mais aussi comme sac de rando) doivent essentiellement être des sacs de rangement pratiques qui vous permettent d’emporter de la nourriture et de l’équipement de survie pendant plusieurs jours partout où vous allez. Ils sont légers, faciles à utiliser, polyvalents et résistants.
Un bon sac a tout simplement beaucoup plus de chances de vous sauver la vie que votre couteau ou votre colt…!

C’est pourquoi il ne faut pas hésiter à mettre le paquet financièrement, mais aussi et surtout qu’il faut bien réfléchir – on vous propose quelques points pour vous aider de ce point de vue.

Voici les trois modèles qui ont retenu notre attention, et en dessous des éléments pour faire votre choix vous-même :

L’Atmos AG 65 de Ospreysac randonnée - survivalisme

L’Atmos AG 65 est un excellent sac à dos polyvalent de 65L. Il est doté du système de suspension « Anti-Gravity » éprouvé d’Osprey, qui est une structure à mailles continues qui s’adapte à la forme de votre corps. Cette conception du panneau arrière rend l’Atmos AG 65 très léger, confortable et offre une excellente ventilation.

Il comprend également des boucles et des attaches élastiques sur le côté qui sont utiles pour attacher différents outils pour un accès facile. Le fond du sac de couchage est muni de sangles qui peuvent être enlevées pour gagner du poids, et sa capacité peut être augmentée si besoin en relevant la partie haute du sac (pas idéal cependant, mais ça peut dépanner)

Il y a des sangles un peu partout pour pouvoir équilibrer le poids, même lorsque le sac en lui-même n’est pas équilibré ! Ainsi, pas besoin de passer des heures à réfléchir à cahque étape ! La ceinture de taille avant est facile à utiliser et à ajuster et très confortable. Une autre caractéristique utile : la longueur de la partie « dos » du sac peut être changée à l’aide d’un harnais réglable, pour mieux s’adapter à votre corps.

L’Atmos AG 65 jouit d’une excellente réputation auprès des randonneurs professionnels pour une bonne raison : il offre une excellente qualité, de nombreuses caractéristiques utiles, un grand volume et tout ça en étant léger. C’est un achat « prémium » qu’on vous recommande clairement !

Le Condor 3-Dayssac tactique - survivalisme

Le Condor 3-Days contient un total de sept compartiments. Cela inclut deux zones de rangement principales avec des poches internes de « compression » et de tri, deux sacoches latérales et diverses poches externes à fermeture éclair.

Avec un volume total à peine inférieur à 50L, il est moins grand que l’AG 65 mais peut quand-même transporter suffisamment de provisions pour durer jusqu’à une semaine s’il est correctement préparé. Il peut transporter deux camelbaks de 3 litres (trous prévus), et possède des sangles horizontales et verticales le long des bretelles ainsi que des anneaux de fixation. Deux sangles de compression de chaque côté maintiennent la charge compacte.
Il est disponible en plusieurs coloris différents.

Votre sac à dos idéal

Hé oui ! notre dernière recommandation consiste à trouver votre propre sac à dos idéal ! et pour cela, on vous aide un peu dans la partie suivante, mais on se permet un premier conseil : ne lésinez pas trop sur le prix – il vaut mieux économiser sur votre 3ème couteau que se faire plaisir sur le sac, vous ne le regretterez pas…

Que faut-il rechercher dans un sac de survie (sac à dos) :

Il y a deux éléments absolument essentiels : le poids et la taille. Vous devez vous assurer que votre sac est assez grand pour ranger tous vos articles, tout en ayant assez de poches accessibles pour être pratique. Il doit aussi être assez rembourré pour empêcher les objets fragiles d’être écrasés si le sac à dos tombe au sol ou si vous devez courir. Et tout ça sans qu’il ne pèse trop lourd !

Il est également très important de faire attention à la qualité, car vous ne voulez pas que la fermeture éclaire de votre sac à dos soit coincée ou que les coutures ne cassent après l’avoir rempli à moitié. Une qualité supérieure implique également que vous ayez suffisamment de compartiments et poches pour assurer un rangement efficace et accessible. Ça peut paraître anecdotique, mais tout randonneur comprendra ce point… Et tout militaire saura le bonheur que c’est d’avoir toujours plein de poches à portée de main 😉

Considérations pratiques et taille idéale

Comme nous l’avons vu, trouver le juste équilibre en matière de taille est essentie. Vous voudrez non seulement savoir que votre sac peut contenir tout ce dont vous avez besoin, mais aussi qu’il sera facile à transporter et qu’il a autant de compartiments que possible. Tenez toujours compte des facteurs suivants :

  • En règle générale, vous aurez besoin d’un sac à dos d’une contenance de 50L à 70L. Les plus grands sacs peuvent même contenir jusqu’à 90 litres. Si vous êtes bien organisé, dans certains cas, un tel sac peut vous permettre de survivre en totale autonomie pendant plus d’une semaine !
  • Vous devez également envisager une conception modulaire de votre sac, avec autant de compartiments de rangement que possible. Dans un scénario de crise, l’accès le plus rapide possible peut faire la différence entre la vie et la mort, et des options de rangement pratiques vous permettront d’accéder à votre équipement beaucoup plus rapidement.
  • Toujours sur ce thème, en plus d’avoir un sac pratique permettant l’accès rapide à de nombreuses poches, il est possible d’envisager l’achat d’un gilet tactique. Au-delà du nom pompeux qui fait un peu « James Bond », l’idée est simplement d’avoir toujours plus de rangements accessibles rapidement pour vos équipements essentiels. Ça a deux avantages : 1) un accès plus rapide en cas d’urgence 2) perdre moins de temps à s’arrêter pour chercher quelque chose.
    De plus, cela vous permet de vous éloigner un peu de votre sac sans être « à poil » (pour aller chercher de l’eau, du bois, etc.). Enfin, les bons gilets tactiques permettent d’avoir une bonne répartition du poids directement sur vous, et de soulager vos épaules en allégeant votre sac à dos !
  • Les sangles rembourrées sont également un must-have si vous prévoyez de longues marches. Cette caractéristique vous permettra de tenir plus longtemps, et d’éviter d’avoir les épaules en sang après 2 jours…
  • Si vous voyagez sur de longues distances dans des régions où le climat est chaud, il est également important de tenir compte de la compatibilité du sac à un camelbak.
  • Enfin, ne sous-estimez pas l’importance d’un sursac étanche. Lorsqu’il pleut, il peut être difficile de trouver un abri convenable à temps, et certains des articles les plus fragiles dans votre sac – sans parler de votre nourriture – peuvent être trempés. Et là, je peux vous dire que le calvaire peut vraiment commencer, et durer longtemps…

Différents types de sacs : sac tactique ou sac de randonnée ?

En ce qui concerne le choix du type de sac à dos, vous avez globalement deux options : sac à dos tactique ou sac à dos de randonnée. Il est important de considérer la différence: un sac à dos tactique sera plus pratique, mais un sac à dos de randonnée sera généralement plus confortable. Par ailleurs, un sac à dos de randonnée vous donnera l’air « mieux équipé et plus préparé », ce qui peut à la fois décourager certains de s’attaquer à vous, mais aussi à l’inverse attiser les convoitises…

Voilà, j’espère qu’on vous aura aidé à trouver ce qu’il vous faut ! si c’est le cas n’hésitez pas à parcourir notre site et à nous donner votre avis ! Vous pouvez notamment aller voir ici ce qu’on vous recommande de mettre dedans pour une semaine 😉

A bientôt !

Paul

 

 

Inscrivez-vous à notre newsletter !

Vous aimez notre site ? Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos derniers articles et news gratuitement !
Pseudo
Adresse email

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here